6.D.Divers

 

 

” A l’écoute des sourds” (2018) :

 

 

 

“A New Language for Pakistan’s Deaf” (2015) :

http://www.nytimes.com/2015/04/02/opinion/bina-shah-a-new-language-for-pakistans-deaf.html?rref=world&module=Ribbon&version=origin&region=Header&action=click&contentCollection=World&pgtype=article&_r=0#story-continues-4

 

 

“Apprendre sa langue” (2014) :

http://www.france5.fr/emissions/l-oeil-et-la-main/videos/apprendre_sa_langue_24-11-2014_659665?origin=ftvsite_homepage

(Voir début et 11:50)

 

 

“ASL”, mars 2017 :

 

 

“Au pays des signes”, Piwiplus, vidéos pour les enfants :

http://www.piwiplus.fr/videos-piwi/pid1405-rubrique-video-au-pays-des-signes.html?heros_id=24

 

 

 

 

“Avis de mistral”, comédie dramatique française, Rose Bosch, 2014 :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Avis_de_mistral

Léa, Adrien et leur petit frère Théo, sourd de naissance, partent en vacances en Provence chez leur grand-père Paul qu’ils n’ont jamais rencontré à cause d’une brouille familiale et qui ne s’y attendait pas. La veille des vacances, leur père leur a annoncé qu’il quittait la maison. Et la rencontre avec leur grand-père n’est pas vraiment celle qu’ils espéraient. Le choc des générations est grand entre ces ados et ce grand-père qui leur paraît psychorigide.

 

 

 

 

Bilinguisme et François Grosjean, 2016 :

https://www.facebook.com/RTSsignes/videos/1730772627207050/?fref=nf

 

 

“Can you read my lips”, Rachel Kolbs, 2016 :

 

 

“C’est tombé dans l’oreille d’une sourde”, Véronique Leduc

http://www.bdlsq.net/

 

 

 

Comédie musicale, bilingue, avec une troupe composée de sourds et entendants signeurs, metteur en scène sourd et chorégraphe entendant. Chant et chansigne mêlés, 2016 :

 

 

 

“Comment l’alphabet devint représenté en langue des signes”, Carol Padden et Darline Clark, 2005 :

(…) ce qui est particulièrement intéressant dans l’ASL [American Sign Language] est l’importance de l’utilisation de la dactylologie dans le langage quotidien. En effet, dans l’ASL, la dactylologie peut représenter de 12 à 35 % de la parole signée et est largement utilisée par tous les signeurs quels que soient leur sexe, leur âge ou leur origine sociale ou ethnique.Page 74.

 

 

“Comptines en langue des signes”

http://www.comptineslsf.millepages.com/

 

“Danse avec ses doigts”, Andrey Dragunov, sourd russe de 24 ans, 2015 :

 

 

“Danse avec les doigts”, 2017 :

https://www.youtube.com/user/StatusSilver

 

 

“Deaf children, 1 Powerful message”, 2016 :

http://kickstarter.community/asl-nook

 

 

 “Différence : un handicap ? une richesse ?”, décembre 2014 :

http://www.sourds.net/2014/12/14/la-difference-un-handicap-une-richesse/

 

 

“Do sign languages have accents ?”, septembre 2017 :

 

 

Gebärdensprache, septembre 2017 :

Gebärdensprache: ein kleines Tutorial nicht nur für

"Facebook", "WhatsApp" und "Angela Merkel" auf Gebärdensprache. Am "Tag der Gehörlosen" haben wir ein kleines Tutorial für euch – auf 🇩🇪 und auf 🇫🇷. http://bit.ly/1vx7xqL

Publiée par Arte sur Dimanche 24 septembre 2017

 

 

 

 

“I love you, in 20 sign languages” :

 

 

“Jeux de signes” :

http://www.ludo.fr/jeux/le-jeu-des-signes-avec-cle-a-molette-jo

 

 

 

“Je suis Charlie”, Coccinellas, 2015 :

Je suis Charlie, LS

https://interpretelsf.wordpress.com/2015/01/08/je-suis-charlie-je-suis-libre/

 

 “Je vole” de Louane, par Signe2Mains, 2015 :

 

 

 

“Langue interdite – Verbotene Sprache”, Ralf Perrollaz, 2009 :

https://www.facebook.com/Verbotene-Sprache-128618935855/?fref=nf

 

 

 

“Le corps et la métaphore dans les langues gestuelles. A la recherche des modes de production des signes”, Danièle Bouvet, 1997b :

Si un tel signe [le chat en LS] paraît si « évident » ou « transparent », c’est qu’il est produit alors que nous en connaissons la signification. Le même signe réalisé hors contexte, devant un sujet ignorant la langue gestuelle française, ne conduit pas ce dernier à en découvrir la signification, bien que celle-ci paraisse si évidente dans la situation où le référent est connu.

Ce phénomène a été mis en lumière par les travaux de Klima et Bellugi (1979, p.22-24) qui montrent qu’on ne devine presque jamais la signification d’un signe gestuel alors qu’on devine toujours celle d’une pantomime. Ces auteurs ont demandé à 10 personnes entendants n’ayant aucune connaissance de la langue des signes américaine de deviner le sens de 90 signes produits par des personnes sourdes dont la première langue était la langue gestuelle : pour 81 signes sur 90, aucune bonne réponse ne fut donnée par aucun sujet. Dans une autre expérience, on présenta des signes dont les sujets devaient trouver le sens à partir d’un choix entre 4 réposnes qui contenaient toujours la bonne réponse, ce qui devait, pour les auteurs de l’expérience, faciliter la découverte du sens. Il n’en fut rien, et c’est seulement pour 12 signes sur 90 que les sujets donnèrent une majorité de bonnes réponses. Par contre, quand on leur présenta une série de signes avec leur signification et qu’on leur demanda de dire quelles relations ils voyaient entre les deux, leurs réponses étaient identique pour la moitié des signes présentés. Ainsi, le signe BOIS suggéra à tous les sujets un mouvement de sciage marquant la relation entre le signe et sa signification.

C’est ce qui conduit les auteurs à définir comme « translucide » et non comme transparente la relation des signifiants gestuels avec leur signification. Page 92.

 

 

“Les sourds lisent”

Les sourds lisent  9:52 min
https://youtu.be/Mc_LBJ03cfo

L’écrit, ma première langue   10:32 min

https://youtu.be/597O_95C174

Sourde, face à l’écrit  12:05 min

https://youtu.be/w7P1_CMn9SU

 

 

 

“Lire et apprendre ensemble”

http://www.lire-ensemble.com/

 

 

“L’université est-elle malentendante ?”, 2004 :

C’est à travers différents témoignages d’étudiants et d’enseignants que le film tente de répondre à cette question. Le film a été réalisé dans le cadre du DESS Communication Scientifique et Technique de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg. Le projet d’étude a été effectué sous le tutorat de Mélanie HAMM, Bureau de la Vie Étudiante (BVE).
Les films sont dans les archives d’UTV : http://archives-utv.u-strasbg.fr/rechercher.asp

Mot recherché : handicap

Réalisation : Mélanie Hamm

Montage : Matthieu Caugy et Ophélie Delaunay

 

 

 

 

 

 

“L’université des Sourds”, “The university of the deaf”, 2009 :

Faire des études à l’université est une activité profondément humaine, certains y ont accès, d’autres non. Alors que les étudiants sourds et malentendants sont rares dans les universités françaises du fait de leur handicap, il existe une université entièrement conçue pour accueillir ceux qui n’entendent pas ou mal, c’est l’université Gallaudet de Washington. Par quelles voies d’information et de communication, le droit au savoir d’un sourd peut-il s’exercer ?

Contexte : reportage réalisé à l’université Gallaudet de Washington et à l’école des sourds de New Jersey « Katzenbach School for the Deaf »

Les films sont dans les archives d’UTV : http://archives-utv.u-strasbg.fr/rechercher.asp

Mot recherché : handicap

 

 

 

“Le sens du toucher”, mars 2015 :

https://www.arte.tv/guide/fr/045329-000/le-sens-du-toucher

 

 

 

“Nazisme et handicap”, 2005, 2007 :

http://www.yanous.com/news/focus/focus051118.html

http://www.unapeda.asso.fr/article.php3?id_article=462

http://www.adsmq.org/Biographies/annavandam.htm

 

 

Origines de la langue des signes, 2017 :

Les origines de la Langue des Signes Française

 

 

 

“Patrick speaks”, novembre 2014 :

Avec les sous-titrages :

https://www.facebook.com/video.php?v=10152361633422330&set=vb.273250047329&type=2&theater

Sans les sous-titrages :

https://www.youtube.com/watch?v=AHfC6jqBhkk&feature=youtu.be

(Durée : 4:24)

 

 

 

“Quand le geste libère la parole”, 2016 :

https://lejournal.cnrs.fr/articles/quand-le-geste-libere-la-parole

 

 

 

“Sehen statt Hören”, décembre 2014 :

http://www.br.de/fernsehen/bayerisches-fernsehen/sendungen/sehen-statt-hoeren/index.html

 

 

 

“Sign-Language Interpreter”, janvier 2015 :

http://www.nytimes.com/2015/01/29/nyregion/weather-briefings-put-focus-on-mayor-de-blasios-sign-language-interpreter.html?_r=1

Jonathan Lamberton, l’histoire d’un interprète sourd…

 

 

 

 

“Switched at birth”, série télévisée américaine :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Switched

La nuit des sourds-vivants (The Sleep of Reason Produces Monsters)

 

 

“Universcience”

http://www.universcience.tv/video-on-est-tous-crados-1057.html

 

“Treize minutes” en langue des signes, 2015 :

http://treize.lif.univ-mrs.fr/videos.html#session_2015

 

 

“Visage expressif”, Entraide LSF, mars 2016 :

Stefan Goldschmidt – La balle de golf

La Langue des Signes exige un visage expressif, ce qui est souvent contraire à la culture entendante…Voici une célèbre performance visuelle de Stefan Goldschmidt.À votre tour d'essayer devant le miroir !

Publiée par Entraide LSF / Français Ecrit sur Mercredi 2 mars 2016

La Langue des Signes exige un visage expressif, ce qui est souvent contraire à la culture entendante…
Voici une célèbre performance visuelle de Stefan Goldschmidt.
À votre tour d’essayer devant le miroir !

 

 

Yoga Sourd

https://yoga-sourd.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.